Bienvenue sur le forum de la confrérie Gîl Meduial (confrérie elfique 100% RP du Seigneur des Anneaux Online, serveur Estel-RP).
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gîliond Hollenthîr de Gondolïn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caerandir2
Veilleur
avatar

Masculin
Emploi/loisirs : Veilleur
Localisation : Gondolïn
Humeur : Taciturne

Messages : 28

MessageSujet: Gîliond Hollenthîr de Gondolïn   Jeu 13 Fév - 16:14

Essi: Giliond. (Enfant des étoiles)

Epessi: Hollenthîr. (Expression fermée)

Date de naissance:  Décembre 359 du Premier Age.

Lieu de naissance: Gondolïn, aux mont d'Echoriath, dans les terres de Beleriand.

Age: 6690.

Race: Eldar.

Taille: Près de Sept pieds.

Groupe: Noldor.

Histoire: A l'essor des astres, un jour de Décembre de l'année 359, vit le jour un jeune Noldo, nommé Giliond au sein de la citée cachée de Turgon, Gondolïn. Né d'une troisième génération en aval des premiers nés de Cuivenen. Il vécu une enfance paisible et prospère, à l'abris des maux qui ravageaient déjà Arda. Il entra comme page au service de son Roi, apprenant à rester dans les confidences de ses maîtres. Lorsqu'il atteignit sa majorité à quatre vingt dix ans, en l'honneur de ses services, il se vit nommé Garde de la Citadelle. C'est une Noldo nommée Sylwëa qui fut chargée de son entrainement, à son terme, c'est tel une épine qu'il maniait la lance et comme un dard qu'il utilisait son épée. 

Puis vint le jour où Faënor et ses fils décidèrent de récupérer les Silmarils des mains qui les voilaient. Sous la bannière de Gondolïn, Giliond affronta les hordes noires d'Angband à la bataille de Nirnaeth Arnoediad. Afin de témoigner de sa ténacité et de sa pugnacité, Turgon lui accorda ma garde de sa princesse, Idril, celle que les Noldor surnommait Celebrindal, aux pieds d'argent. Il accompagnait sa Dame, celle qui arpentait nus pieds, la rues argentées de sa cité. 

A l'aube d'un jour, Tuor, prétendu envoyé d'Ulmo, un mortel, transmit un message à Turgon qui ne daigna pas s'en préoccuper, mais c'est au couché des étoiles que vint Gothmog, accompagné d'innombrables Balrogs, assiégeant la citadelle et la brisant. C'est dans des décombres fumants qu'en réchappa Giliond, qui fidèle à son devoir, n'avait pas quitté Idril lors de la terrifiante bataille. C'est aux côtes des eaux portant à Aman que leur exil prit fin, Idril permis au Noldo de rompre ses voeux et de quitter sa personne, cette dernière, vogua sans but, dans les eaux de Belegaer. 
Son coeur avait été marqué d'une noirceur incurable, l'on le nomma Hollenthîr, lui qui pourtant fut si jeune et fougueux, c'est une vie d'errance qu'il vécu depuis lors.
Il arpenta les toundras gelées cerclant Angband, les forêts de Brethil, les toiles d'Ereg Gorgoroth. D'une lassitude terrifiante.
Son chemin le conduisit en Imladris, des siècles en amont, où il retrouva Sylwëa, qui symbolisa l'aube d'un nouveau chapitre de sa vie.

Signe particuliers: C'est un Elda renfermé, qui exprime peu ses craintes et ses choix passés, n'abandonnant qu'a de courts instants une posture roide et affreusement dure. On peut le trouver assit dans l'herbe, pinçant les cordes d'une rayonnante harpe. Aimant aussi fouler Arda nus pieds, en une symbiose liée aux oeuvres des Vala.
Il apprécie également demeurer allongé dans l'herbe fraîche, les yeux attachés aux astres que façonna Elbereth.

Description physique: Giliond est un Elda terriblement séduisant et ténébreux, sa peau est laiteuse et pâle, il est coiffé d'une chevelure longue et sombre, ruisselant jusqu'à ses amples épaules. Son corps est taillé dans du marbre, blanc, puis zébrés par de nombreuses plaies, attestant de la rude vie qu'il mena. Il s'étend sur bien plus de sept pieds, d'une posture raide. Ces yeux renferment un écrin maritime, le regard rivé à l'ouest.

Psycologie: Ce Noldo possède un caractère énigmatique, on le dit taciturne et las. Il est prompt à se contrôler et explicite clairement ses idées. Il ne renonce jamais à se faire soigner, conscient des séquelles qu'une plaie négligée peut entraîner.

Qualités: Il passe pour pugnace, déterminé, patient et d'un sang froid glacial. 

Défauts: Son passé la rendu amer, il semble dénué d'humour et de rire, on le dit impassible et sans émotions.
Revenir en haut Aller en bas
 
Gîliond Hollenthîr de Gondolïn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aplatir des jaquettes SEGA gondolées
» Boites gondolées, solutions?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Village de Cerin Aewin :: Registre du gardien :: Veilleurs de Gîl Meduial-
Sauter vers: